Qui sommes-nous ?


    L'école Plurielles fait partie des nombreux dispositifs de formation du mouvement Vie Féminine. 
    Le mouvement Vie Féminine est un mouvement d'éducation permanente qui travaille à l'émancipation individuelle et collective des femmes.

L’autonomie des femmes, condition essentielle pour l’égalité

Nous voulons promouvoir l’autonomie des femmes et, plus particulièrement, celle des femmes des milieux populaires : 
- Permettre aux femmes de faire des choix propres au-delà des idées reçues, de s’affirmer comme personne, de garantir leur intégrité physique et mentale. 
- Donner à chacune les moyens de se prendre en main, de s’appartenir en toute liberté, sans avoir à dépendre de quelqu’un ou à s’y soumettre.

Spécificités de notre enseignement :

  1. Prise en compte des inégalités à l'égard des femmes en termes de qualifications, d'accès à la vie professionnelle, sociale, culturelle et politique.
  2. Partage de valeurs collectives d'égalité des chances, de solidarité par : 
    • Des formation s'adressant prioritairement aux femmes et leur permettant de s'approprier les outils nécessaires à la réalisation de leur projet tant personnel que professionnel.
    • Des formations répondant aux objectifs de remise à niveau, formation de base , d'épanouissement personnel et de qualification professionnelle.
    • Les formations sont levier de changement social, de solidarité : 
    • En travaillant sur les obstacles à l'insertion tant sociale que professionnelle des femmes.
    • En visant la compréhension et la lecture critique des mécanismes sociaux.
    • En organisant des formations dans des secteurs non traditionnellement féminin.
    • En développant la reconnaissance sociale et la professionnalisation des métiers de l'Aide aux personnes.
    • En promouvant l'égalité des chances entre hommes et femmes auprès des partenaires intervenant dans les formations.

        Et des valeurs  de dynamiques interculturelle et intergénérationnelle, par :
    • La reconnaissance et le respect des identités culturelles et des parcours de vie.
    • Le développement de pratiques et de projets créateurs de solidarité garante de tolérance et d'ouverture.
        3. Une pédagogie active qui tend vers des apprenant-e-s acteurs-actrices de leur formation.

        4. Une pédagogie partant des réalités, des expériences et apprentissages empiriques afin de rendre les apprenant-e-s product-eurs-rices de leur savoir et celui du groupe.

        5. Le souci de développer toutes les capacités, la confiance en soi et l'autonomie des apprenant-e-s dans un esprit de confiance mutuelle.

        6. La volonté de mener une pédagogie où le groupe est force motrice permettant entraide et solidarité.

        7. La pratique de l'apprentissage de savoirs et compétences transférables.

        8. La pratique de l'évaluation formative et des auto-évaluations.

        9. L'organisation de formations centrées sur les réalités sociales, culturelles et économiques

        10. Avec de nombreux partenaires (Missions Régionales, FOREM, CPAS, AVIQ, CISP, etc).

Comments